• Valérie Escandon

Pourquoi je me suis mise à manger moins de viande (update)



Hello!


Je vous retrouve aujourd’hui sur mon blog avec un ancien article, publié en 2016 qui reste néanmoins d’actualité.


Pourquoi il y a une année j’ai décidé de manger moins (voir pas du tout) de protéines animales… That’s the question.


Je ne me considère pas comme une végétarienne, mais plutôt comme une fléxitarienne, qui, de temps en temps ne refuse pas un beau morceau de viande ou de poisson. Typiquement, de sortie au restaurant je ne me prive pas.


Ma réflexion a commencé par l’apparition de tendinites à répétition, à l’épaule et au genou. A cette époque je mangeais beaucoup de protéines animales ainsi que beaucoup de laitages et de la Whey (protéine en poudre). Je pensais que cela m’aiderait à gagner en force, chose qui est absolument faux.


C’est avec un entraînement adapté que l'on gagne en force, la protéine elle, est nécessaire pour reconstruire le muscle endommagé après un effort.


Un jour j’ai commencé à me documenter sur la nutrition et ses effets sur notre organisme. A cette époque je mangeais déjà très équilibré. Je veillais à avoir un bon équilibre entre protéines, lipides et glucides. Mais à force de manger beaucoup de viande (même de la viande blanche), de la viande séchée, des laitages et j’en passe, je ne me rendais pas compte que j’étais en train d’acidifier complètement mon corps.


Du coup je me suis renseignée sur le « régime » végétarien et cela a été une révélation pour moi. Pourquoi ?


D’un point de vue éthique


Parce que d’un point du vue éthique je ne pouvais plus consommer autant de viande. Je ne cautionne pas « l’industrie de masse » de la viande / poisson.


Les élevages ou les animaux sont entassés, piqués aux antibiotiques abattus d’une manière inhumaine. Non, ce n’était plus possible.


Parce que c’est bien meilleur pour la santé !


Pour un cœur et une tension artérielle en bonne forme. La viande contient beaucoup de graisses saturées et du cholestérol deux facteurs qui favorisent les maladies cardiaques. L’alimentation végétarienne est totalement dépourvue de « mauvaise » graisses donc moins voir pas de risque du tout !


Différentes études ont également démontrée que pour les personnes souffrant de tension artérielle élevée, le simple fait de supprimer la viande et d’introduire des fruits, de légumes des légumineuses et des céréales complètes diminuaient drastiquement leur niveau de tension artérielle.


Idem pour les problèmes de diabète.


Plus la nutrition est simple et non raffinée, moins on court de risque de développer ce genre de maladie, essentiellement due à la malbouffe, trop de (mauvais) gras, trop de sucre, de plats préparé industriels etc…..


La liste des bienfaits de l’alimentation végétarienne est encore longue mais pour moi ces trois points sont les plus parlants et devraient faire réfléchir…..


Parce que je me sens mieux.


En effet, depuis que j’ai adopté cette manière de me nourrir, je me sens mieux. J’ai plus d’énergie le matin quand je me lève et je suis moins malade. Je me sens moins lourde après les repas et la digestion est plus facile.


Et mes tendinites ?


Eh bien, ça va beaucoup mieux.




En introduction je vous parlais de l’acidification du corps provoqué par une grande consommation de viande (surtout rouge), de produits laitiers, de protéines en poudres, et de boissons de l’effort etc…


L’alimentation végétarienne est uniquement basée sur des aliments alcalisant comme les fruits, les légumes, les légumineuses et les céréales complètes. Tous ces aliments luttent contre l’état acide qui abime les tendons.


Aliments alcalins (alcalins = qui alcalinisent c’est-à-dire dire qui luttent contre l’acidité). Attention, il y a certains aliments qui sont végétaux mais pas forcément alcalins comme par exemple: Les abricots, les prunes, les asperges, les artichauts, les choux de Bruxelles, le cresson la rhubarbe, les tomates et les oignons…..


Bref, je n’aurai jamais pensé pouvoir m’entraîner comme je le fais en pratiquant une « régime » végétarien. Mais oui, c’est possible. Il n’est vraiment pas nécessaire de manger de la viande / poisson pour être en bonne santé, bien au contraire.


Voilà, pourquoi j’ai décidé de changer mon alimentation. Pour toutes les raisons mentionnées ci-dessus.


J’espère que ce poste vous a plu et qu’il a pu un peu plus vous éclairer sur le végétarisme.


La bise,


Valérie


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout