• Valérie Escandon

Pourquoi manger local?



Hello!


J'espère que vous allez bien?

Ce matin je vous propose un poste un peu différent des autres.

Dans cet article je vous dévoile mon expérience et mes pensées au sujet du manger/acheter local, mais qui n'engage que moi.

Chacun fait comme il peut et comme il veut.


Donc, pourquoi manger local?


Je suis d'avis, que, nous, les consommateurs, avons une grande part de responsabilité pour changer les choses et stopper la frénésie du "toujours plus" qui est en train de détruire notre planète.


Je m'explique:

Des fraises en décembre, de l'ananas au mois de juillet, de l'avocat toute l'année, de la viande tous les jours.

Bref, une surconsommation absolue de tout et de n'importe quoi qui est en train de tout détruire.


Pour la petite histoire:

Il n'y a pas si longtemps, je l'avoue, je faisais partie de ces personnes qui sortaient du supermarché avec un chariot bondé.


Je dois dire qu'à cette époque, aller chez les petits producteurs à droite et à gauche me compliquait la vie (grande famille), je me disais que j'allais perdre beaucoup de temps et d'énergie.


Suite au semi confinement et à la peur du Covid en mars dernier, je ne me sentais plus du tout à l'aise dans les grandes surfaces et je me suis mise à chercher d'autres alternatives pour faire mes courses.


Je me suis renseignée et me suis rendue compte qu'il existait une multitude de petits producteurs autour de moi et qui plus est, pas loin du tout.

Je me suis organisée et j'ai commencé à acheter local, ce qui m'a beaucoup plu!


Voir les étales de fruits et légumes de saison de toutes les couleurs, sentir, toucher, voir ce que j'achetais, moi qui adore cuisiner, j'y ai très vite pris goût.


Avoir un contact direct avec le producteur, pouvoir discuter, avoir ce lien social qui n'existe plus ailleurs, ça n'a pas de prix.


Aujourd'hui, je ne dis pas que je ne vais jamais au supermarché ce serait mentir, mais faire mes courses à la ferme est devenu une habitude. Et j'en suis bien heureuse.

Bien sûr, il faut s'organiser, il faut le vouloir, mais quand on veut, on peut :-)


En résumé manger locale c'est:


- Choisir des petits producteurs pas loin de chez soi.

- Soutenir l'économie local (on en a bien besoin, surtout en ce moment).

- Lien social entre producteur et consommateur.

- Préserver l'environnement (circuit court).

- Connaître la provenances et la production des produits.

- Acquisition de produits bruts, donc non transformé, retour aux valeurs fondamentales de la cuisine.


Adresses pour acheter/manger local:


Les marchés:

Marché de Nyon

Le marché de Gland

Les marchés à la ferme autour de Nyon


Les fermes:

La ferme des Pralies, à Arnex-sur-Nyon, ici

La ferme Jaggi, à Coinsins, ici

Le Panier Gourmand, à Signy-Avenex, ici

Le Domaine les Perettes, à Eysins, ici

La ferme de Chêteau blanc, à Gingins, ici


Ceci n'est qu'un petit aperçu, des fermes et des marchés de la région, il y en a plein.


A nous de nous responsabiliser, afin de changer les choses, pour notre planète et pour nos générations futures....


A méditer.


Voilà, c'était mon petit article, sérieux, du samedi matin.

J'espère qu'il vous a plu et qu'il vous rendra service.


Je vous souhaite un merveilleux week-end et me réjouie de vous retrouver lundi avec de nouvelles recettes.


La Bise!
















31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 - 2021 Val's Kitchen, Recettes saines, Healthy food, Photographe, Nyon, Canton Vaud

Politique de Confidentialité